Vues

favorite

Favoris

Temple Saidaiji Kannon-in

Ville d'Okayama

Un temple à ne pas manquer accueillant l'un des trois festivals les plus insolites du Japon, le « Festival de l'homme nu »

  • 10.西大寺観音院1
  • 10.西大寺観音院2
  • 10.西大寺観音院3
  • 10.西大寺観音院4
  • 10.西大寺観音院5
  • 10.西大寺観音院1
  • 10.西大寺観音院2
  • 10.西大寺観音院3
  • 10.西大寺観音院4
  • 10.西大寺観音院5

L’ancien temple de Saidaiji Kannon-in a été construit il y a près de 1 200 ans. Sur l’allée qui mène au temple, les visiteurs passent devant des rangées de boutiques traditionnelles avant d’accéder à la porte du sanctuaire et à la salle principale. Malgré son atmosphère paisible, le temple accueille une foule surexcitée une fois par an, pendant le troisième samedi de février, à l’occasion du Saidaiji Temple Eyo, un événement plus généralement connu comme le « Festival de l’homme nu ». Ce festival, connu pour être l’un des trois festivals les plus insolites du Japon, réunit près de 9 000 hommes, vêtus d’un simple fundoshi (un pagne traditionnel japonais dans le style du sumo), tentant de récupérer les shingi (bâtonnets sacrés) porte-bonheur qui ont été jetés dans la mêlée.

Voir les avis sur le Temple Saidaiji Kannon-in

trip_rogo_1214

Informations de base

Adresse
3-8-8 Saidaijinaka, Higashi-ku, Ville d'Okayama, Préfecture d'Okayama
Accès
10 minutes de marche depuis la gare JR de Saidaiji
Horaires
9h00 – 16h00
Tarifs
Visite : Gratuit, entrée par la salle principale : Adultes 500 yens; enfants 200 yens
Tél.
086-942-2058
Site Internet
http://www.okayama-cci.or.jp/activation/saidaijieyo_en.html(Anglais)
Restaurants des alentours
2018-07-trip-gourmet

Les visiteurs qui ont consulté cette page ont également consulté ces pages.

Copyright Okayama Prefectural Tourism Federation. All Right Reserved.
Copyright Okayama Prefectural Tourism Federation. All Right Reserved.

Nous utilisons des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur sur ce site. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur notre site. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique en matière de cookies.